Rechercher
  • cdfmepat164

Être hypo-narcissique, ça veut dire quoi?

Est-ce que cela vous arrive de vous vous sentir incapables, incompétents et pas à la hauteur de vos attentes? Est-ce que vous avez tendance à le dire à voix haute à votre partenaire de vie, votre famille, vos amis?


Si les deux réponses sont « oui », c’est peut-être parce que vous êtes hypo-narcissique.


L’Hypo-narcissisme, c’est quoi?

L’hypo-narcissisme est un trouble de personnalité caractérisé par une tendance à se dévaloriser et à insister sur ce qui est défaillant chez soi lorsque l’on parle de soi-même à d’autres personnes.


Les hypo-narcissiques ne se trouvent jamais « assez » bien, ils préfèrent se rabaisser et être moins que de n’être rien.



Mais pourquoi les hypo-narcissiques cherchent toujours à se dénigrer?

  1. Ces personnes cherchent à être rassurés. La dévalorisation de soi est une demande de réconfort. En pointant du doigt nos lacunes, nous attendons de l’autre qu’il nous contredise et les fasse disparaître, mais, même lorsqu’aidé par l’autre, le soulagement n’est que temporaire. La seule personne à pouvoir changer ce regard porter sur soi-même est soi-même.

  2. Ces personnes aiment être prises en charge. Cette impuissance supposée est un bon prétexte pour se déresponsabiliser et éviter certaines situations ou tâches. C’est comme si l’on se disait « Pourquoi le faire puisque, de toute façon, on va sûrement le faire mal? ». C’est comme si ces personnes préféraient rester dans une position de victime, car c’est la position la plus facile et confortable pour elles.

  3. Ces personnes tentent bien que mal à juste exister. Revendiquer son incapacité, c’est aussi une façon de se prouver qu’on existe. De plus, en se dénigrant soi-même, c’est comme si on se protégeait du dénigrement des autres.


Comment faire pour s’aider à ne plus être hypo-narcissique?

  1. Arrêter de se comparer. Même si l’expression « Lorsqu’on se compare, on se console. » ne semble pas être néfaste pour l’estime de soi, c’est tout le contraire. Le sentiment d’estime de soi dans des cas de comparaison est toujours éphémère et souvent fausse. La comparaison alimente davantage la dévalorisation puisque nous nous estimons toujours à notre détriment, même sans le vouloir.

  2. Réfléchir et s'interroger sur ce qui ne va pas. Au lieu de se rabaisser dès que l’on voit une embuche, on devrait s’interroger sur la nature de nos pensées négatives. Se demander « Pourquoi est-ce qu’on pense avoir gâcher un moment? », par exemple. Lorsque l’on décortique nos émotions et que l’on se pose des questions sur les raisons du pourquoi on ne se sent pas bien, nous ne changeons peut-être pas notre façon de penser, mais nous changeons un peu notre façon de raisonner.

  3. Consulter un professionnel. Parfois, la douleur est trop importante et l’estime de soi trop faible pour arriver à modifier ses comportements de façon autonome. N’oubliez pas que la psychothérapie est toujours une solution valable pour vous aidez à reconstruire une bonne estime de vous-même, sans excès ni trop peu.


Alors, qu’est-ce qu’un narcissisme sain?


C’est un narcissisme qui reflète une bonne relation avec soi-même. C’est la capacité de s’aimer sereinement, sans regarder sans cesse les autres et/ou le passé. C’est travailler pour être efficace et parler avec ses amis pour le plaisir. Finalement, c’est se préoccuper autant de son âme que de son esprit.


Et vous, avez-vous tendance à vous rabaisser devant les autres? Ou êtes-vous plus en paix avec vous-même?

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout