Rechercher
  • cdfmepat164

Identité de genre et orientation sexuelle

Trop longtemps, les gens se sont questionnés à savoir qui ils étaient réellement sans avoir vraiment d'options ni de termes pour définir comment ils se sentent et qu'est-ce qui les représentent en tant que personne.


Aujourd'hui, la société agrandi de plus en plus son lexique et c'est plus simple pour certains de s'y retrouver.


En revanche, là où certains se trouvent enfin, d'autres ne sont pas capables de suivre l'évolution de tous les nouveaux termes qui définissent l'identité des genres et l'orientation sexuelle de tous et chacun.


C'est pourquoi nous avons décidés de vous aider aujourd'hui en vous faisant un petit résumé du lexique LGBTQI2SNBA+.


Identité de genre


L’identité de genre désigne le genre auquel une personne s’identifie, sans égard au sexe assigné à la naissance, c’est un sentiment profond et intime. Pour cette raison, seule la personne peut affirmer son identité et s’engager, s’il y a lieu, dans un parcours de transition qui lui convient.

  • Cisgenre : désigne une personne dont le sexe assigné à la naissance correspond à son identité de genre.

  • Non-binaire : désigne une personne qui ne s’identifie pas dans les normes de la binarité des genres homme ou femme, mais qui évolue dans ce continuum.

  • Transgenre : désigne une personne dont l’identité de genre ou le sexe biologique se situe en dehors de la binarité, qui ne s’identifie pas à son sexe assigné à la naissance.

Il faut comprendre que le genre est un continuum d’auto-identification généralement entendu comme ayant deux pôles, l’un masculin et l’autre féminin, mais que toutes les nuances entre ces deux pôles ou à l’extérieur de ces deux pôles sont aussi possibles et légitimes.


Orientation sexuelle

  • Asexuel : désigne une personne qui ne ressent pas d’attirance sexuelle ou rarement.

  • Autosexuel : désigne une personne qui a plus de plaisir sexuel en s'autostimulant que par pénétration, fellation ou autres.

  • Allosexuel : désigne une personne ayant des attirances sentimentales, des pratiques ou une orientation sexuelle autre que l’hétérosexualité stricte, l’asexualité ou l’autosexualité

  • Bisexuel : désigne une personne qui est attirée sexuellement par les hommes et les femmes.

  • Demi-sexuel : désigne une personne qui ne ressent pas d’attirance sexuelle envers autrui avant d’avoir établi un lien émotionnel étroit avec l’autre.

  • Hétérosexuel : désigne une personne qui est attirée par une personne du sexe opposé.

  • Homosexuel : désigne une personne qui est attirée par une personne du même sexe.

  • Grisasexuel : désigne une personne qui expérimente du désir sexuel entre l’allosexuel et l’asexuel.

  • Pansexuel : désigne une personne qui est attirée sexuellement par des personnes indépendamment de leur genre.


Mais où se situe les termes de bispiritualité, intersexe et queer?


Bispiritualité : C’est un concept des Premières nations qui indique à la fois une identité autochtone et une appartenance à la diversité sexuelle et de genre. Les caractéristiques de la bispiritualité, en termes d’identité de genre et d'orientation sexuelle, sont variables selon la communauté. Ainsi, elle ne peut être réduite à une seule catégorie. Chez certaines communautés autochtones nord-américaines, ce terme désigne une personne qui incarne des caractéristiques et des qualités considérées comme étant à la fois masculines et féminines.



Intersexe : Désigne une personne dont le sexe biologique ou assigné à la naissance présente naturellement des caractéristiques qui ne sont pas strictement masculine ou féminines. C'est un terme conventionnellement utilisé par le corps médical pour désigner les personnes qu’on qualifiait auparavant d’hermaphrodites.


Queer : Une personne queer est une personne qui choisit ce terme pour affirmer son orientation sexuelle, son identité de genre ou son expression de genre. La réappropriation de ce terme, autrefois considéré comme péjoratif, est une forme d’empowerment. C'est une manière d'en faire un symbole d’auto-détermination et de libération plutôt qu’une insulte. Une personne s'affirmant queer fait référence à toute idée, pratique, personne ou identité allant à l’encontre des normes structurant le modèle social hétéronormatif.


Les orientations romantiques et amoureuses


Cette orientation concerne l'attirance amoureuse envers les hommes ou les femmes, ou envers les personnes qui sortent du cadre binaire des genres. Cet axe est souvent superposable à celui de l’orientation sexuelle, mais pas nécessairement. C'est pourquoi nous trouvons cela important de vous indiquez la différence entre les deux.

  • Alloromantique : désigne une personne qui expérimente une attirance romantique dite "typique" selon les normes sociales.

  • Aromantique : désigne une personne qui n’expérimente aucune ou une attirance romantique très limité.

  • Demi-romantique : désigne une personne qui n’expérimente pas d’attirance romantique pour une personne avant d’avoir formé un lien émotionnel étroit avec l’autre.

  • Grisromantique : désigne une personne qui ressent une attirance romantique dans « la zone grise » entre l’aromantique et l’alloromantique.


En conclusion


La diversité liée au sexe, au genre et à l’orientation sexuelle a toujours existé, et ce dans toutes les civilisations. Mais comme l’a si bien dit le poète turc Ilhan Berk : « Ce qui n’est pas nommé n’existe pas ». C'est alors que les mots en viennent à être des vecteurs de compréhension mutuelle et de respect.


Peu importe où l’on se situe dans l’ensemble des grands axes de la diversité liée au sexe, au genre et à l’orientation sexuelle, nous sommes des êtres humains et nous méritons toutes et tous le respect de notre dignité et de nos droits humains fondamentaux.


28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout